A l' orée des bois

 

"Croisée de sentiers ...

 

je prends celui

 

des fleurs sauvages"

 

(Haïku de Garry Gay)